Circuit Est

Pour jouir d’un voyage inédit et hors du commun, cap sur le circuit Est de Madagascar au départ d’Antananarivo pour une destination finale magnifique ; l’île Sainte Marie.

La route menant vers Sainte-Marie est riche en découvertes. Le voyage en partance d’Antananarivo vous fera passer par différentes villes qui regorgent d’histoires et de parcs nationaux. Le premier arrêt sera programmé à Moramanga (110 km de la capitale).

Petite ville populeuse, Moramanga est le lieu de prédilection des adeptes d’histoires d’antan. Il s’agit de la ville ayant abritée la révolte des Malagasy du 29 mars 1947 pour l’indépendance. La date du 29 mars fait désormais parti des journées fériées du calendrier des Malagasy, au même titre que la Nativité et le Nouvel an, afin de commémorer comme il se doit les victimes de l’insurrection.

L’élévation des colonies française de Madagascar à cette époque est dû au travail force de plantations coloniales de clou de girofles et de vanille. De nombreux abus y ont été constatés, faisant alors suite à l’insurrection populaire.  Aujourd’hui, une fosse commune des martyrs de la lutte pour l’indépendance en 1947 dite « Fasan’ny mahery fo 47  » a été installé à Ampanihifana, à quelques kilomètres de la ville de Moramanga.

Outre l’histoire de la ville du Bezanozano, la découverte du musée de la gendarmerie à Moramanga est également une activité intéressante. Au niveau ce site, on peut retrouverdes armements ainsi que des équipements ayant appartenus à la Gendarmerie Malagasy : fusil de rempart, armes d’épaules, mitrailleuses, et autre arsenal militaire rarissimes y sont exposés. Une grande collection de photos anciennes y est également exposes. A travers ce musée, il est possible de reconnaître les évolutions techniques, pratiques et matérielles de la gendarmerie Malagasy d’antan.

Au départ de la ville de Moramanga, la forêt tropicale humide de l’Est sera la découverte suivante à faire pour ce périple Tananarive – Sainte Marie. Une visite auprès du Parc National d’Analamazaotra et  de celui de Mantadia est irréversible. Se trouvant à Andasibe, les parcs abritent le plus grand lémurien de la planète, l’Indri-Indri ainsi que différentes espèces de lémuriens diurnes et nocturnes. Les visiteurs auront l’opportunité de voir des espèces endémiques de Madagascar vivre dans son milieu naturel et en liberté. D’autres animaux hors du commun y sont également présents telles les petites grenouilles, reptiles, oiseaux …

Une fois la visite de ces fameux Parc Nationaux faisant la renommée de la RN2 effectuée, deux réserves privées sont mis à la disposition de ceux qui sont en quête de rencontres hors du commun. Un petit détour auprès de la réserve privée de Vakona (lémuriens, caméléons, fosa…) mais aussi la réserve privée Palmarium vous permettra de renforcer les connaissances sur les différentes créatures n’existant qu’à Madagascar.  Les deux sites se trouvent à quelques kilomètres l’une de l’autre.

Outre les attraits faune et floral que propose le circuit EST, il est également possible de profiter de la beauté du lac Rasoabe qui se situe à Manambato. En plus d’être une réserve de vivres pour les habitants, le lac est également connue pour son attrait touristique. Les poissons savoureux du lac Rasoabe sont servis auprès des meilleures tables du village de Manambato. Il y est aussi possible de profiter d’activités nautiques : pédalos, kayak, kitesurf, parapente etc…

Après avoir pu vous enrichir en termes d’histoire à Manambato, vous feriez cap sur la ville de Tamatave, la capitale administrative et économique du Betsimisaraka. En partance de Tamatave, l’île Sainte Marie est accessible en vedette ou par avion. A 154 km de la destination, de grands professionnels dans le secteur du tourisme vous propose l’organisation de vos voyages. L’île Sainte-Marie regorge de nombreuses activités divertissantes : la visite du musée de l’Ilot Madame, profiter des piscines naturelles, pour les plus chanceux vous pourriez découvrir le safari des Baleines